La vie sans ambages

, par Violette Villard

À propos de La vie avec Lacan par Catherine Millot

Portrait ici d’un Lacan fonceur, frondeur, furieusement libre et puissamment direct, épris de frontalité et de vitesse, animé de droiture et de rigueur ; un homme convivial et concentré, sans fioritures ni simagrées, ne s’embarrassant d’aucunes préventions ou rétentions d’ordre psychologique, bref un Lacan sans manières (très éloigné de l’image savamment orchestrée par les diktats d’un inconscient collectif servile, voulant le fictionner dans une image de théâtralité surfaite ou l’assignant à sa propre caricature d’un style surjouant la figure de la maitrise absolue et de l’Autre omniscient). Ou sobre portrait d’un Lacan dont la seule manière serait l’opiniâtreté de son désir, la singularité avec laquelle il s’y menait et impérieusement y campait : faisant de son nom propre : Lacan, la trace urgente du temps (le La) et du lieu (le Quand), l’éthique de la présence et du moment de son écoute subversive, du campement où arrimer son désir pour ne jamais capituler.

Et de fait, ce qui marque dans ces souvenirs de Catherine Millot, c’est un Lacan proche, simple, juste, un Lacan tête en avant pourrions-nous dire, éminemment là, plus que vif et toujours à venir, sur le seul front possible, celui de l’urgence de la vérité, sentinelle de lui-même et veilleur de l’inconscient, généreux en amitiés, jouisseur de vies, élégant en principes, d’une exquise attention à l’autre, alerte encore et toujours ouvert, curieux des élans du monde, ne biaisant jamais ni avec lui-même, ni avec les autres ni surtout avec la vie.

Portrait d’un Lacan artiste du réel, funambule de l’impossible, maïeute sans fard et sans faux-fuyant de la vérité. Samouraï moderne sans autre armure que son appétence pour une vie sans ambages n’abdiquant jamais de sa singularité ni de l’intégrité d’une obsession. C’est ce Lacan-là : emphatique et colossal, avenant et solitaire, concentré et congruent, obstiné et grand vivant, athlète d’une vie sans bornes auquel nous invite La vie avec Lacan de Catherine Millot.

Violette Villard

Enregistrer au format PDF
Référence pour citer l'article : Violette Villard, « La vie sans ambages », L'Airétiq [en ligne] (19 juin 2016), http://www.lairetiq.fr/La-vie-sans-ambages (page consultée le 11 octobre 2017)

Bibliographie

Catherine Millot, La vie avec Lacan. Éditions Gallimard, Paris, 2016, Coll. « L’infini ».